Les verres simples foyers
ou unifocaux

Ce sont les verres de correction les plus utilisés. Ils traitent myopie, hypermétropie, astigmatisme ou presbytie (si choix d’une vision de près simple). Ils proposent une correction identique sur toute leur surface. Leur forme varie en fonction du défaut visuel :

- La myopie : les verres de forme concave corrigent votre vision de loin. Ils sont plus fins au centre et s'épaississent sur les bords.
- L'hypermétropie : les verres de forme convexe agrandissent les images comme une loupe. Ils sont plus épais au centre et s'affinent sur les bords.
- L'astigmatisme : les verres présentent des différences suivant les axes et l'orientation compensent les irrégularités de votre cornée. L'épaisseur dépendra de vos corrections et de l'axe.

Asphérique

Les verres unifocaux se déclinent en deux versions :
les unifocaux sphériques et les unifocaux asphériques qui sont plus plats et plus minces.
Demandez conseil à votre opticien en fonction de vos corrections.

Les verres multifocaux
pour corriger la prebytie

Les verres progressifs

Ces verres corrigent la presbytie. Ils permettent une correction visuel fluide entre les 3 zones de visions, inutile d'avoir recours à plusieurs paires de lunettes. Les 3 zones qui composent un verre progressif sont :

- la partie haute du verre corrige la vision de loin,
- la partie intermédiaire permet la vision à mi-distance et le passage de la vision de loin à la vision de près.
- la partie basse assure la correction en vision de près,

Il existe trois catégories de verres progressifs :

- Les standards : des verres conçus selon des "normes" pour convenir à une majorité de personnes.
- Les personnalisés : une partie est personnalisée pour meilleur champs visuel et une meilleure adaptation.
- Les individualisés : des verres conçus sur mesure et pour vous seul. Ils prennent en compte votre morphologie pour un confort idéal et une adaptation immédiate.

Les verres mi-distance ou verres de proximité

Ces verres s’adressent aux jeunes presbytes ou aux presbytes ne souhaitant pas porter en permanence leur lunettes dans le cadre d’activités de vision intermédiaire. L'adaptation est facile et immédiate, idéal pour une utilisation de bureau, mais ces verres ne sont pas adaptés pour la vision de loin.

Bifocaux, Trifocaux

Ces verres corrigent également la presbytie. Considéré comme l’ancêtre du verre progressif, ces types de verres ne sont quasiment plus portés. Leur principal défaut , les sauts d'images lors des passages entre les différentes vision. Bifocaux ou double foyer comportes 2 visions ( Vision de loin plus une pastille de près). Trifocaux ou triple foyer comportent 3 vision (Vision de loin plus un pastille intermédiaire et une pastille de près)